Archives pour la catégorie SAISON 3

E4/ MUSIC ET BUSINESS, CA MARCHE ENSEMBLE !

Petit récap une semaine après la sortie du CD : vous venez nombreux sur la  boutique du site pour l’acheter et il est maintenant également en vente en numérique. Je n’ai qu’un mot … continuez à acheter et à consolider ce succès de l’indépendance et du travail. Pour arriver à ce résultat, j’ai suivi il y a un an une formation sur le music business pour artistes indépendants. Cette formation ouvre une nouvelle session à partir du dimanche 11 octobre de 18 à 19h30.  Voici le lien pour ceux qui me suivent et  qui souhaitent développer  et réussir leur projet d’artiste.

Cliquez ici pour réserver votre place ce dimanche 11 septembre de 18h à 19h30

C’est ce qu’on appelle un lien d’affiliation ce qui signifie que si vous décidez ultérieurement de suivre cette formation par l’intermédiaire de ce lien, je toucherait une petite commission.  C’est un modèle économique qui fait aujourd’hui également partie des revenus qui peuvent être générés par la musique et par les réseaux que l’on se crée en tant que music entrepreneurs.

Cette première conférence est gratuite … n’hésitez pas à aller la suivre !

 


 

E3/ #Rouge à Rêve 1er bilan

up talent

Voilà, c’est la rentrée !

Petit bilan après un an de travail sur mon projet Rouge à Rêve l’EP…

Sur cette première année, le projet à été produit, musique, graphisme, clip, il a été exposé sur le web, par l’intermédiaire des blogs et des radios, sans oublier la TV sur Africavox, et j’ai commencé à le défendre seule au mois de juin en concert Live.
Gros travail sur cette première année… il en reste autant à faire, si ce n’est plus !
Sur les concerts, j’ai pu constater que cette formule solo fonctionnait très bien dans les lieux assez intimes ou dans les petites salles. Par contre, c’est vrai que pendant le concert Emmaüs, avec ses 28000 visiteurs et le volume énorme du parc des Expositions (grosse surface, plafond très haut), je me suis sentie un peu seule sur scène.
Suite à ce constat, j’ai donc décidé de conserver cette configuration solo pour les petits lieux et petits budgets, en plus c’est évidemment très souple, et de travailler en parallèle sur une seconde formule pour les lieux plus importants. Formule avec des musiciens et moi à la basse et au chant.
On ne peut pas être trop nombreux, les budgets étant souvent très réduits donc quels instruments pour m’accompagner ?
Il m’a semblé évident qu’un clavier jazz était essentiel pour ma musique plus qu’une guitare dans un premier temps. Ensuite, plutôt qu’un batteur, je voyais des percussions pour accompagner le son du clavier, la batterie étant trop intense pour un clavier seul. Donc clavier bien jazz et percussions groove pour retrouver l’esprit de l’album.
Et puis des guests quand les circonstances s’y prêtent, sax, harmonica, guitare etc
Etant en contact avec la salle du Réservoir, quand ils m’ont proposé de venir présenter mon album Rouge à Rêve à l’occasion de sa sortie le 23 septembre j’ai saisi l’occasion pour tester cette nouvelle formule.
Nouveaux musiciens, très belle salle, et musique réinventée, réarrangée …
Step by step, cette rentrée 2015/2016 démarre fort !

S3E2/ PREMIERE TV

voxafrica-logo-december

Je vais faire une TV !!! J’ai contacté Olivier Enogo et Cathy Crussy de VoxAfrica et celle-ci m’a rappelé tout de suite…Un de ses invités  s’est désisté et elle me propose d’être son invité d’honneur pour la prochaine émission Voxladies club. C’est dans deux jours !

Je dis oui … et je commence à avoir un trac monstre !

Arrive le jour J. Je rentre dans les locaux d’Africavox et je suis tout de suite prise en charge par les maquilleuses. Cathy Crussis arrive également, me parle des sujets qu’elle va aborder, et fait tout pour me détendre. Gentillesse et attention.

Ca y est ça commence.  Au début, je me sens très tendue,  ne sachant pas quelle caméra regarder. Je respire et lors d’une pause, Cathy me dit de ne pas me poser de questions et de la regarder elle. Les caméras, c’est le travail du réalisateur.

tv 1

Je me détends. Lorsque je parle  de mon projet et de ma musique, tout va bien !

Les chroniqueuses de l’émission arrivent ensuite.

Elles ont l’habitude, elles sont très pros tv2et au fur et à mesure que l’émission avance l’ambiance est de plus en plus relax. Excepté le moment ou Cathy ayant prévu de nous faire chanter du Myriam Makeba se trompe et lance Summertime. Je vois alors le visage de la chroniqueuse qui devait chanter avec moi se décomposer car elle ne connait pas le titre. Finalement je commence, elle fait une 2ème voix, et nous assurons sans problème.

Pour le final, toute l’équipe reprend le titre de Myriam Makeba, et l’émission se termine dans un super feeling.

Je la regarde  15 jours plus tard. Ca va, c’est super sympa. Bonne ambiance et mon trac du début ne se voit pas …tv3

Première grosse épreuve média passée avec succès !

 

S3E1/ 1ER CONCERT

 

affiche concert tancrouMon premier concert est à Tancrou dans le 77. C’est un copain bassiste qui m’a mis sur le coup. L’association musicale du petit village organise un concert avec Nassim Dendane et ils ont besoin d’une première partie. J’accepte, bien que je me sente encore un peu juste pour le live. En effet, dans cette  formule où je suis seule, j’assure la basse et la voix sur le Play Back des musiciens préenregistré, et après 1 mois 1/2 de répétition, mes doigts ne sont pas encore tout à fait « automatisés ».

Le concert est à 20h30. J’arrive vers 18h. Balances, rencontre avec l’équipe organisatrice. Nassim arrive également et nous faisons connaissance.

Nous dînons ensuite tous ensemble et il est déjà 20h30. Le maire est là, mais le public est assez clairsemé.

Je suis partagée car c’est un concert de rodage pour moi. Si je ne suis pas tout à fait au point, c’est bien qu’il n’y ait pas trop de monde, et en même temps, me sentant tout juste prête, j’ai besoin de l’énergie du public.

isa tancrouJe commence donc mon set. Les quatre premières chansons passent bien : bonne concentration et détente. Sur la cinquième, c’est le drame, ma sangle de basse se décroche au beau milieu de la chanson.

Comme je sais que je manque de travail, je finis le set trop concentrée sur mes doigts et pas assez dans l’échange et le don avec le public. J’ai assuré, mais je sais qu’il faut faire beaucoup mieux !

 

nassim

 

Nassim enchaîne ensuite. Il est tout de suite dans la bonne énergie.Il fait un set extraordinaire.

 

Après le concert, les gens viennent me féliciter mais je ne suis pas contente de moi. Trop de retenue, et pas assez de maîtrise sur l’ensemble.

Par contre, avoir vu Nassim est une grande leçon. Parfaite maîtrise de l’instrument et don total au public.

Je sais ce qu’il me reste à faire …. Travailler, travailler et travailler encore !

Pour ne plus avoir à penser à mes doigts, pour être totalement détachée de mon instrument et  pour pouvoir me concentrer complètement  sur la voix, l’interprétation et le public.

Allez, je retourne répéter !